Havre d'Art - Le Portail de l'Art au Havre

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

- Le vernissage Daniel Authouart "I have a dream".

Envoyer Imprimer PDF
DA_photo_yak_3
(Daniel Authouart)

Le Havre, le 27/02/2010.

Hier soir s’est tenu à la galerie Hamon au Havre, le vernissage de l’exposition de
Daniel AUTHOUART qui présente sa dernière lithographie "I have a dream" (...)

argaiv1901

Cet événement a attiré beaucoup de monde, il fallait par moment se bousculer gentiment pour découvrir les œuvres exposées.
Le peintre offre à nos regards des crayonnés, des gouaches ainsi que de rares dessins aquarelles datant de 1974.

crayonn_2_photo_galerie_hamon dessin_aquarelle_photo_galerie_hamon

La pièce maitresse de cette exposition est la lithographie originale de « I have a dream » et toutes les planches des vingt couleurs nécessaires à sa réalisation.
Chaque élément couleur isolé raconte sa propre histoire. Mais exposées ainsi bout à bout ces planches nous offrent le cheminement vers le tableau final par la superposition progressive des couleurs.


i_have_a_dream
(Frustré de ne pas la voir plus grande ?
Une seule solution: aller l'admirer sur place)

Madame Hamon ayant eu la gentillesse de nous présenter et bien que très sollicité, Daniel Authouart m’a commenté la création de « I havre a dream ».
Le re-travail de dessin pour chaque couleur a duré trois mois et il a fallu deux semaines pour les imprimer sur une presse datant de l’époque des impressionnistes.
La couleur m’explique t’il a une influence capitale dans son œuvre.
« Je suis né à Lillebonne en 1943. Quand j’étais jeune c’était l’après guerre tout était noir et blanc, ce monde de reconstruction manquait de couleurs. Les couleurs que je voulais voir je les trouvais dans les films Américains de l’époque. Le genre de film Américain avec de grosses bagnoles ».


Photo_galerie_Hamon

Pour revenir à la lithographie « I have a dream » et sa nuée de prospectus publicitaires « Obama 08 » Daniel Authouart me précise :
« Je suis revenu au thème des Etats-Unis et je compte continuer dans cette voie. On ne peut pas ouvrir la TV sans avoir des infos et des images sur les USA. Omniprésentes dans notre vie, il est impossible de passer outre, bien qu’il se passe des choses graves et intéressantes dans le reste du monde.
Je me sers de l’image colorée du thème Américain comme d’une vitrine, une vitrine qui me permet de raconter mes petites histoires ainsi que les faits marquants de notre société. »

Tout comme moi les nombreux visiteurs ne sont pas lassés de détailler le travail, de découvrir les symboles dans le fourmillement d’indices que nous offrent ses tableaux. Il faut prendre son temps, tellement sont riches les œuvres d’Authouart.
Daniel Authouart et la galerie Hamon nous offrent donc jusqu’au 17 mars une exposition rare à ne pas manquer.

Propos recueillis par Mr Yak.
Le Havre le 27/02/2010

Galerie Hamon
44 place de l'hotel de ville
76600 le Havre.
www.Galerie.Hamon.free.fr

Daniel Authouart : www.Authouart.fr





















DA_photo_yak_1





DA_photo_yak_Contemplation





crayonn_photo_galerie_hamon






DA_photo_yak_2





lithographie_DA_photo_yak



Commentaires  

 
0 #1 GL 27-02-2010 20:06
Merci de nous rappeler cette expo qui semble tenir ses promesses.
Je me souviens de celle présentée au Palais Bénédictine.
Citer | Signaler à l’administrateur
 
 
0 #2 marcopolo76 27-02-2010 20:20
Un métier passionnant que celui d'artiste !!!
Marco
Citer | Signaler à l’administrateur
 
 
0 #3 phyll 27-02-2010 21:01
bien que je sois candide en la matière, c'est un peintre reconnu, reconnaissable et que j'admire !!
ps: je vois que tu as croisé Marygribouille, et j'aime beaucoup ce qu'elle fait !!
Citer | Signaler à l’administrateur
 
 
0 #4 DAN 27-02-2010 21:01
Comme dit dans un précédent message, je suis allé voir cette exposition et j'y ai vu le travail de cette lithographie. J'aurais bien aimé conversé be serait-ce que quelques mots avec Monsieur Authouart, mais voila, je n'ai pas le don d'ubiquité et il fallait bien que j'assume autre chose. Du reste cela m'a permis de voir cette expo seulement avec mon épouse, et là, biens sur, j'ai pu prendre mon temps pour détaillé chaque œuvre, c'est pas mal non plus ! :-)
Citer | Signaler à l’administrateur
 
 
0 #5 buddy2259 27-02-2010 21:59
Un coup de chapeau à cet artiste reconnu !
Citer | Signaler à l’administrateur
 
 
0 #6 Roro 28-02-2010 14:17
Ne sachant pas si je vais avoir l'occasion d'y aller, merci de cette avant première !

Sinon, j'aime bien le cliché avec le couple en contre jour devant l'une des toile.
Citer | Signaler à l’administrateur
 
 
0 #7 cyrille 01-03-2010 14:32
jak,
tu fais vraiment un super boulot.Merci de transmettre ta passion de l'art sous toutes ses formes.
cyrille
Citer | Signaler à l’administrateur
 
 
0 #8 annlike 11-10-2017 04:26
Mouvement pour la montre, comme le cœur est aussi important que le corps humain. Le cœur à travers la livraison de sang battant constante pour le corps, afin de maintenir la fonction quotidienne du corps humain. Le mouvement de la montre automatique, [url="http://www.repliquemontrel uxe.com"]replique montre à travers le swing Tuo constamment balancer l'énergie potentielle par la conversion mécanique, le stockage, la montre mécanique automatique pour fournir un flux constant de puissance. Comparé aux montres à remontage manuel, le remontage automatique montre une caractéristique majeure, que le mouvement des différentes formes de Tuo, leur présence, de sorte que la façon d'obtenir la puissance de la montre plus pratique, éliminant le besoin de décoller Montre sur la chaîne de problèmes. Tant que porté dans le poignet, à travers le bras balancer doucement peut obtenir de l'énergie, très pratique. Visible, mettre Tuo pour l'importance du mouvement automatique et même regarder la même chose, au fil des ans, les grandes marques se bousculent dans les efforts de tou pour déployer continuellement le charme du pendule dans la [url="http://www.repliquemontrel uxe.com/hublot-c-16.html"]Hublot Montres. De l'époque, mettre Tuo a été appliqué à l'horloge ci-dessus. À l'époque du 18ème siècle, le premier horloger à pendule similaire a été conçu avec succès par l'horloger suisse de génie Abraham-Louis Perrelet (Bertley), aussi longtemps que la montre pour maintenir le mouvement physique, ce dispositif similaire La conception du pendule fournira le pouvoir pour l'enroulement. Et ce dispositif est devenu une étape importante dans l'histoire des montres et des horloges, est la première structure de remontage automatique au monde.Mais à l'ère de la montre de poche, cette conception est impopulaire, parce que la plupart du temps poche de poche, pour regarder hors de la montre de temps, si courte action n'est clairement pas suffisante pour laisser le pendule pour le temps nécessaire pour voyager quand l'énergie, de sorte que l'horloge pour créer le temps de se mettre à l'abri. Heureusement, au [url="http://www.repliquemontrel uxe.com/jaeger-lecoultre-c-121.html"]Jaeger LeCoultre Montres siècle, le siècle, la montre comme une nouvelle catégorie au lieu de la montre de poche, l'invention a été recoupée. En 1923, une division horlogère britannique nommée John Harwood développa une montre automatique, le poids plaçant automatiquement Tuo dans le mouvement de l'axe, le balancement du poignet pour obtenir une énergie potentielle à une position fixe. Slide poussa l'enroulement à prendre un nouvel élan.
Citer | Signaler à l’administrateur
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici :